CASES.LU

Articles

Sécurité physique et environnementale : car les menaces ne sont pas que numériques ...
Cybersecurity4success: l’état aide les entreprises à se protéger
Règlement général sur la protection des données: privacy and security by design
Cloud: the sky is the limit?
La cybersécurité made in Luxembourg se distingue au Maroc et en Tunisie
Vacances, réseaux sociaux et Internet : un « big data » pour les cambrioleurs
CASES participe au mois de prévention de l’arnaque
Alerte: nouvele vague de Ransomware
Données personnelles: une révolution en marche
Risk management: from directive 95/46 to the GDPR

Vacances, réseaux sociaux et Internet : un « big data » pour les cambrioleurs

L’utilisation d’Internet et des réseaux sociaux par les cambrioleurs n’est plus seulement un bon scénario pour un film (The Bling Ring). C’est devenu une réalité établie et reconnue par les professionnels de l’intrusion.

Les Smartphones, tablettes ou laptops font aujourd’hui partie de nos vacances. Cela peut comporter des risques dans certaines situations. Suivez les conseils de Bee-Secure pour surfer à l’abri des cyber-requins… Nous sommes également de plus en plus nombreux à poster des publications (photos, vidéos…) pour montrer notre lieu de vacances à nos amis. Ces informations peuvent représenter des indices précieux pour les cambrioleurs. D’ailleurs, aux États-Unis, plus de 75% des cambrioleurs utiliseraient Twitter, Facebook et les autres réseaux sociaux pour repérer leurs prochaines victimes. Les nouveaux outils des cambrioleurs sont simples et à portée de souris :

  • Facebook (addresse, posts, localisation, identifications, citations…) ;
    L’ “opengraph” de Facebook permet de faire des recherches très ciblées pour trouver des personnes qui ont probablement quitté leur domicile pour un certain temps ;
  • Twitter (messages, photos);
  • Foursquare (check-in): par exemple un check-in dans le lounge d’un aéroport indique que vous partez sans doute pour plusieurs jours… ;

Nos conseils pour ne pas attirer les cambrioleurs :

  • ne publiez pas automatiquement vos informations de localisation sur les réseaux sociaux ;
  • ne partagez pas votre adresse ;
  • paramétrez correctement la confidentialité de votre profil sur les réseaux sociaux : partagez les informations avec vos amis, mais pas avec les amis de vos amis ;
  • si vous avez un très grand nombre d’amis sur Facebook (ce qui veut dire que vous ne les connaissez pas tous), créez une liste d’amis proches et partagez vos photos avec eux uniquement ;
  • paramétrez correctement l’audience de vos posts sur les réseaux sociaux, surtout s’ils contiennent des informations qui peuvent vous localiser (cf points précédents) ;
  • n’encodez pas votre véritable adresse dans votre GPS ni votre nom. En cas de vol de l’appareil sur votre lieu de vacances, il serait très facile d’organiser un cambriolage chez vous ;
  • si vous pouvez lire vos mails à distance, ne mettez pas d’« Out of Office » en place et prévenez vos correspondants habituels de votre absence. De cette manière vous éviterez de donner des informations aux cambrioleurs potentiels et aux spammeurs.
  • protégez physiquement votre domicile si vous vous absentez plusieurs jours.

Bref, que ce soit avant ou pendant vos vacances, soyez prudents sur les réseaux sociaux et avec toutes les interfaces digitales que vous utilisez. Les vacances sont aussi faites pour « déconnecter » au propre comme au figuré… Pour plus d’information sur les techniques utilisées par les cambrioleurs, regardez cette infographie très éclairante.

Table of Content